Qui arrive en apnée à l’heure des devoirs ?!

Parauretourdelecole

Qui arrive en apnée à l’heure des devoirs ?!

Plus moi ! Enfin…soyons honnête, cela m’arrive encore quelque fois. Mais c’est très rare. Pourtant, pendant longtemps, Jacques Mayol à côté de moi c’était de la gnognotte ! Que signifie être en apnée ? Quel peut-être l’impact au moment des devoirs ? Comment y remédier ? Suivez-le guide.

Une journée en apnée

Nos enfants et nous-même, avons tendance à passer nos journées en apnée. Cela veut dire que, du moment où on se lève, au moment où l’on se couche, point de répit « Allez, allez les gars, on enchaine ! ». Finalement on ne s’arrête pas. On enchaine dans le sens, on fait des tâches les unes après les autres ou finalement on s’enchaine à nos propres tâches ?!! Les 2 parfois peut-être bien…

Exemple 1 nos journées :  prenons une journée classique. Lever. Hop hop hop on enchaine !!! Petit dej, salle de bain, réveil des enfants, gestion des enfants, on gère le départ, voire on les amène directement devant l’établissement scolaire (je ne parle même pas des différents trajets pour les différents enfants !). Hop, Hop, Hop, on enchaine !!! Journée de travail, dossiers réunions ou journée à la maison courses, tâches ménagères etc. Je peux souffler ? Ben non Hop hop hop, on enchaine !!! Déposer Junior à son activité, choupinette à la sienne, récupérer les enfants et rentrer à la maison. Et maintenant je peux souffler ? Ben non hop hop hop, on enchaine avec les devoirs !!! Bref je suis en apnée, j’aimerai souffler mais…je ne peux pas ya les devoirs (Noooon pas les devoirs 😉 )

Exemple 2 : journée des enfants. On respire, on retient sa respiration et c’est parti ! Lever, petit dej, salle de bain (mais dépêche-toi bon sang), départ pour l’école (viteux…on va être en retard heu…) arrivée à l’école, cours 1, 2, 3, 4, (je déballe mes affaires, je travaille, je remballe mes affaires, je change de classe je redéballe mes affaires…) 12h à taaaable ! Je peux souffler ? Grand dieu non, tu reprends dans 1h ! Tu es prioritaire à la cantine vite vite manger en 20mn puis assurer cours 5,6 et 7, puis activité (pour te détendre lol) puis rentrer. Et maintenant je peux souffler. Toujours pas chouchou et les devoirs ?!!! (Noooon pas les devoirs 😉 )

Et là, c’est le temps des devoirs…

On aimerait bien souffler, eux aussi ! C’est donc en apnée que la séance débute.

Allez hop hop hop en s’enchaine…ah pardon on enchaine ! Allez vite vite vite ! J’ai toute ma routine du soir encore à faire moi. Hein ? Quoi ? tu n’as pas ton cahier bleu ? Et toi tu ne comprends rien à ton exercice ? La tension monte, la pression dans la cocotte minute familiale est à son maximum. Et il suffit d’un rien pour que nous explosions « MAIS C’EST PAS POSSIBLE » devant des enfants en larmes « MAIS J’AI PAS FAIT EXPRÈS ». Bizarre, non ? Que parfois le temps des devoirs se passe mal, vous ne trouvez-pas ?!

C’est à ce moment là que chéri passe la porte, après sa propre journée en apnée. Et moi je peux souffler ? Ah ben non mon brave Monsieur il va falloir vous lancer dans la bataille, allez courage ! Et remettez-moi de l’ordre dans tout ça ! Enfants punis, mère qui culpabilise, repas à la grimace. Personne ne souffle l’ambiance est bien trop tendue. On se couche la boule au ventre. On souffle un peu mais on n’est pas détendu pour autant. Et demain?….Hélas on recommence !

Une solution Caro ? OUI

Comme dans mes formations sur l’épuisement, ma solution est très simple mais hyper efficace. Encore faut-il la pratiquer ! Pour éviter de passer ses journées en apnée et être en conflit au moment des devoirs notamment il faut….respirer !

Je ne vous dit pas de trouver 30mn de pause ou de repos non non. Trouvez 3 à 5mn pour respirer. Juste respirer. Vous savez, inspirer de l’air et l’expirer. Ce que l’on fait inconsciemment. Là, on le fait consciemment. Et pour faire baisser la pression, prenez simplement conscience de votre respiration, sans la juger. Est-elle rapide ou lente ? Thoracique ou abdominale ? L’air qui entre est-il plus froid que l’air qui sort ? Ces 3 à 5mn de respiration vont vous changer la vie. Pensez-y entre chaque transition. Vous avez déposé les enfants ? Respirez. Vous êtes arrivés au bureau ? Respirez. Vous avez soif ? Buvez et respirez. Vous sortez de réunion ? Respirez. Même aux toilettes s’il le faut.

Et surtout avant les devoirs, accordez-vous avec vos enfants un sas de décompression. 10 à 15 minutes pour respirer, faire tomber la pression, souffler et ne pas attaquer la séance en apnée. Une séance qui débute en apnée se terminera dans la contrariété (grand sage Caro, 2017).

Conclusion : des journées mais aussi des semaines, des mois voire des années en apnée

Alors on attend le week-end mais…lui aussi on le passe en apnée. Devoirs, ménage, courses, activités, invitations allez hop hop hop, on enchaine ! Les prochaines vacances alors ? Ah non on a bossé comme des malades toute l’année, maintenant il faut profiter. Allez hop hop hop ! On profite et on enchaine les activités ?! Ouhla déjà septembre, une année écoulée, dis-donc le temps passe vite, non ? Promis cette année je lève le pied ! Mouaip on sait que ce ne sera pas le cas ! Et pendant les devoirs ? Ce sera toujours les conflits…

Alors aujourd’hui, offrez-vous un cadeau et respirez ! Et le temps des devoirs en sera apaisé (grand sage Caro, 2017).

À propos de l’auteur

auretourdelecole administrator

Laisser un commentaire